Un service du Conseil québécois de la musique

En tant que période, le romantisme et le postromantisme s’échelonnent de 1790 à 1910. En tant que style, ils représentent un siècle en révolution par rapport au siècle rationnel qui précède: ils exaltent les sentiments et revendiquent l’expression de l’individu. La musique instrumentale semble représenter l’art parfait pour exprimer l’indicible et l’inexprimable. Le compositeur, maintenant libéré des entraves qui lui étaient imposées dans le passé, jouit du préjugé favorable d’un public néophyte qui le regarde souvent comme un être extraordinaire, spécialement doué. Le culte du génie se développe, les formes explosent, la musique figure désormais au premier rang de la hiérarchie des arts.

Initiation aux musiques romantique et postromantique

Le module de formation Initiation aux musiques romantique et postromantique, constitue une introduction générale à ces musiques spécifiques émanant de la grande famille «classique». Son contenu a été développé pour le Conseil québécois de la musique par Pierre Vachon, musicologue. Le présent document accompagne une formation de 90 min. avec animation. [Pour offrir cette formation, veuillez communiquer avec le CQM.]

Ces documents ont été développés pour le service de formation continue du CQM. Pour commander des versions imprimées, écrire à circulation@cqm.qc.ca.

Prix: 5$ l’unité (ou 4$ l’unité pour 30 exemplaires et plus), plus frais de poste.